Floride Caravelle Club de France

Accueil >>  Activites >>  Manifestations balades 2017

CARALLEMAGNE [D] - 30 septembre et 1 octobre 2017

Le Baden-Würtenberg regorge de curiosités, à commencer par la Forêt-Noire qui s’étend sur 9600 km² en bordure de la frontière française, à l’Est du Rhin. C’est un des sites touristiques les plus visité du pays.
Du point de vue économique, en abritant les plus grands constructeurs automobiles et industriels Allemands, le Land BW est l’un des plus compétitifs d’Europe.

Adhérents locaux et attachés à leur patrimoine, Irène et Markus ont souhaité nous en faire découvrir une petite partie. Un programme déjà bien chargé comme le laisse pressentir la plaque rallye dédiée à cette sortie : CarAllemagne.

33 équipages ont parcouru plusieurs centaines de kilomètres pour venir au rendez-vous. De Hollande, de Belgique, de Suisse, de France ou d’Allemagne..., du centre de la France, du Nord, de Berlin, de la Bavière ou de la petite ville de Bathmen au Pays-Bas pour les plus éloignés... ; tous se retrouvent dans la vallée de l’Alb, entre Marxzell et Frauenalb où débute le programme.
Le groupe est réparti dans deux établissements, et la première soirée se tient à l’Hôtel-Restaurant König von Preußen.

Le samedi, en route pour découvrir une partie du Schwarzwald. Nos hôtes nous emmènent à Bad Wildbad, petite station thermale où une place nous est réservée pour garer nos voitures.

De là, un funiculaire nous hisse au sommet de la montagne où démarre le Sentier des cimes.
C’est un chemin fait de planches, monté sur des pylônes et parsemé d’obstacles ludiques et pédagogiques. Il mène à un belvédère de 40 mètres qui offre un panorama exceptionnel.
Depuis la dernière plateforme, on peut voir la vallée du Rhin jusqu’à l’infini ; au Sud, le Jura et les Alpes suisses...

L’ascension dure plusieurs minutes mais pour ceux qui le souhaitent, un toboggan spectaculaire vous permet de revenir sur terre en 15 secondes.
Sensations assurées !

De retour à nos voitures, le circuit continue jusqu’à l’auberge Nagoldquelle à Urnagold. Une spécialité locale nous y attend : les ‘‘Maultaschen’’. Très très bon !

L’après-midi, la promenade se poursuit sur les routes sinueuses de cette belle contrée. Monts et vallées se succèdent avec des points de vue magnifiques.
Sur la route des crêtes, quelques pauses sont planifiées comme la visite d’une station-service aux multiples facettes qui abrite bar, restaurant et musée. Même le pompiste est d’époque !

Un rafraichissement nous attend en haut du Mummelsee. Vue panoramique sur la plaine d’Alsace assurée ; par temps clair...

Nous rejoignons la vallée de l’Alb, l’impressionnant musée de Marxzell nous ouvre ses portes. Des milliers et des milliers de choses sont entreposées là. Des camions, des autos, des aéronefs, des cycles et motocycles de tous âges, des ustensiles de toutes sortes, des objets plus insolites les uns que les autres, des collections des plus inattendues..., des jouets, des costumes, des instruments de musique, des bateaux ou des engins agricoles...
Les murs sont couverts de plaques émaillées ou d’affiches diverses... Faute de place pour entreposer des voitures, ce sont les faces avant ou arrière qui font office de tableaux... Du sol au plafond, chaque centimètre carré est occupé par des objets qui ont, un jour ou l’autre, marqué nos vies depuis plusieurs décennies.

Une journée entière ne suffirait pas pour tout voir ! Il faudra revenir...
Avant de quitter les lieux et de rejoindre le caveau juste en face, un breuvage pétillant clôture la visite.

La soirée se poursuit à l’hôtel-restaurant Marxzeller-Mühle. Comme d’habitude, l’ambiance bat son plein. Le comité en profite pour féliciter les organisateurs et souligner quelques anniversaires.

Après une courte nuit, nous quittons la Forêt-Noire pour rejoindre le monastère de Maulbronn, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, au cœur du paysage vallonné de Stromberg. Il est l’ensemble monastique médiéval le plus complet et le mieux préservé en Europe.
Une visite guidée nous raconte son histoire et sa vie depuis l’an 1147.
Une collation nous est servie sur place ; après quoi, nous nous dirigeons vers Sinsheim pour visiter le Musée de l’automobile et des techniques.

On y trouve toutes les prouesses techniques du siècle dernier dans un décor proche du dynamique. Les mises en scène sont surprenantes.
Le Concorde décolle tandis que le Tupolev va se poser. L’avantage d’un musée, c’est que les passagers peuvent monter à tout moment.
Avions de chasse, Formules 1, chars, hélicoptères, boîtes à musique, triporteurs, motocyclettes insolites ou engins militaires se côtoient pour la plus grande joie des visiteurs.
Là encore, une journée ne suffit pas pour tout voir.

Le week-end a été bien chargé. Certains reprennent le chemin du retour et les plus éloignés prolongent le séjour d’une nuit.

Une rencontre superbement organisée par Irène et Markus que nous remercions chaleureusement en promettant de revenir. Il y a encore plein de choses à voir, dans le Baden-Würtenberg.

 
fcbk

Le club des passionnés de Floride et Caravelle

| Nous contacter | Accueil du site | Plan du site | Rechercher  | Webmaster |
 © Copyright 2005-2021, Site réalisé avec SPIP