Floride Caravelle Club de France

Accueil >>  Activites >>  Manifestations balades 2015

Entre rillettes et Jasnières, la Sarthe mérite plus que 24 heures [72] - 5 et 6 septembre 2015

La Sarthe mérite plus que 24 heures ! Joëlle et Patrick nous l’ont bien confirmé.

Prévoyants et curieux, 29 des 36 équipages inscrits arrivent vendredi en fin de journée pour s’installer. Un verre de l’amitié regroupe les arrivants sur le parking de l’hôtel. Pendant que les uns déchargent les valises et les autres font basculer leur plateau, les discussions vont déjà bon train en attendant de se retrouver autour d’une table bien garnie. Retrouvailles et nouvelles connaissances se prolongent en soirée.

Rejoint par les participants locaux le samedi matin, le groupe prend la route des Rillettes en direction des Établissements Bahier qui nous accueillent pour une visite commentée, suivie d’une incontournable dégustation et d’un passage par la boutique.

Le repas de midi est pris au Domaine de Pescheray, cédé par sa dernière propriétaire, Madame De Sal, au Secours catholique qui y développe depuis 1967, un Centre Rural d’Entraide Professionnelle, devenu aujourd’hui ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail). Le site accueille plus de 70 résidents.

Les premières traces du château qui domine la propriété remontent à 841. Outre la conservation de cet édifice, qui abrite notamment l’un des plus grands pigeonniers du pays, on y assure une restauration de grande qualité, une production agricole ainsi qu’un service d’entretien d’espaces verts. La majeure partie de l’activité restant néanmoins l’exploitation du parc zoologique ; le domaine s’étendant sur 145 hectares.

Après une très agréable promenade digestive entre renards, bouquetins, bisons, chacals, ours, wallabys, lamas, ouistitis..., nous reprenons notre circuit vers le pays du Jasnières. Sur le parcours, nous traversons la forêt royale de Bercé, jadis exploitée pour la qualité et la taille de ses arbres pour les constructions navales.

A Ruillé-sur-Loir, entre coteaux Vendômois et coteaux du Loir, nos voitures s’arrêtent au Domaine des Gauletteries. Là, pas un pied de vigne en vue ! Le Jasnières semble pousser dans des jardins secrets. Il faut pénétrer dans la propriété pour découvrir l’entrée, non moins secrète, de ses caves troglodytes. Un accueil très chaleureux nous y est réservé. Sur la base de photographies, de documents anciens et de témoignages, les propriétaires actuels, viticulteurs-récoltants, ont réaménagé quelques galeries pour le plus grand plaisir des visiteurs. Une dégustation suit la visite et avant de reprendre la route, faute de sacs de sable, les coffres sont lestés au Jasnières.

De retour à l’hôtel, une soirée conviviale organisée par nos hôtes nous attend. Entre Marmite sarthoise et tarte Tatin, une animation permet de récompenser les équipages, des plus habiles aux moins chanceux... On en profite pour célébrer deux anniversaires particuliers.

Mais c’est la journée du dimanche qui est la plus attendue par les hommes. Cela fait plus de 24 heures qu’ils attendent ! Heureusement, visites et dégustations de la veille ont su les faire patienter.

Vroummm ! Nous voilà partis en direction du circuit...

En attendant le créneau qui nous est réservé, nous prenons le temps de découvrir le Musée des 24 heures (Musée Automobile de la Sarthe). De la genèse, la légende, les acteurs, les coulisses et l’essor technologique en passant par l’allée des héros, un siècle d’histoire y est exposé.
Au volant de nos bêtes de course, nous voilà sur la ligne de départ... Plusieurs tours du Bugatti, dans la trajectoire de la Floride de Patrick, nous transcendent. Nous nous prenons pour des pilotes : les Steve, Henri, Jacky de l’époque... Que d’émotions pour certains ! Eh oui, entre rillettes et Jasnières, nos adhérents locaux nous offrent le Bugatti ! Cerise royale, n’est-ce pas ?

Les hommes jubilent, les femmes rigolent ! Mais, arrivées sur la plateforme des champions pour la photo finale, elles affichent autant de fierté. Nous l’avons fait ! On y était !

Ce beau cadeau consommé, nous rejoignons le restaurant des 24 heures pour le repas. Entre les différents services, la remise des prix préparés par Joëlle et Patrick continue, et après le café, certains terminent ici la belle épopée.

Pour les autres, le petit train touristique du Mans nous attend au pied de la magnifique cathédrale Saint Julien pour une visite audio guidée qui sera complétée par une balade pédestre dans le vieux Mans que Patrick a concoctée. Cette flânerie personnalisée permet de découvrir quelques cours intérieures remarquables, une partie cachée de l’enceinte romaine, tout comme la cité Plantagenêt mise en scène, chaque année, par la Nuit des Chimères...

Cette dernière part du gâteau clôture la belle aventure au pays des rillettes, du Jasnières, du drapeau à damier, et bien d’autres choses pour lesquelles nous serons obligés de revenir.

Un grand merci à nos hôtes, Joëlle et Patrick, qui ont mis tout leur cœur dans cette organisation.

 

Le club des passionnés de Floride et Caravelle

| Nous contacter | Accueil du site | Plan du site | Rechercher  | Webmaster |
 © Copyright 2005-2014, Site réalisé avec SPIP