Floride Caravelle Club de France

Accueil >>  Activites >>  Manifestations Balades 2013

10 ans, déjà !

Quelques jours après la fête, les témoignages affluent tous azimuts pour qualifier la commémoration des 10 ans du Floride Caravelle Club de France. Près de 60 équipages venus de 27 départements de l’hexagone mais aussi de Berlin, de Hollande ou des côtes Belges ont fait le déplacement dans les Vosges du Nord pour célébrer l’événement.

Profitant d’un jour férié, bon nombre de participants arrivent la veille et très vite, le parking de l’hôtel Europe de Haguenau affiche quasi complet. Tous se retrouvent en soirée autour d’une choucroute maison et déjà, le ton est donné ; le week-end s’annonce festif.
Il faut dire que le programme réserve quelques points forts.

Jeudi matin, après qu’une petite ondée ait rincé les voitures, direction Eguelshardt par de petites routes forestières entre ruines et châteaux. Mais en chemin, une première surprise s’offre à nous : le propriétaire du château de Froeschwiller nous invite à pénétrer dans le parc du domaine ! Moment exceptionnel qui n’était pas, lui, prévu au programme.

Le temps clément permet une pause ateliers à proximité du château de Falkenstein, histoire de tester adresses et réflexions.
Enfin, vers midi, les voitures envahissent le pré qui entoure la salle des fêtes de la petite commune où le FCCF tient son siège depuis 2003. Monsieur le Maire et ses conseillers, ainsi que quelques invités sont impatients de faire notre connaissance. L’occasion pour notre président de présenter notre association et relater quelques prouesses qui en ont fait sa réputation dans le milieu de la voiture ancienne. Par ailleurs, dans la salle, une exposition retrace cette belle aventure.

Après un repas typiquement régional et servi copieusement, une rétrospective en images retient toutes les attentions

puis une balade digestive nous emmène en Alsace bossue pour y visiter le château de Lichtenberg.

Le repas du soir nous réunit à nouveau dans la salle d’Eguelshardt. C’est l’occasion de célébrer, par tradition, certains anniversaires et découvrir quelques talents de compositeur-interprète...
On en profite aussi pour gratifier l’investissement, durant ces 10 ans, du couple organisateur avant de retourner au pays du houblon.

Le circuit du vendredi nous conduit dans un premier temps au bord du Rhin, jusqu’aux écluses de Gambsheim.

Sur le parking de la passe à poissons, une collation nous est offerte par un sympathisant du club. Nous empruntons alors, sous autorisation spéciale, une route réglementée qui longe le fleuve jusqu’à Fort-Louis. A mi-parcours, une halte nous permet de mesurer quelques aspects particuliers du cours d’eau, comme le polder de la Moder ou le bac de Drusenheim qui relie les rives franco-allemandes.

Outre-forêts, la traversée des villages de Seebach, Hunspach et Cleebourg attire tous les regards et les visiteurs ne tarissent pas d’éloges en arrivant à la Ferme auberge des 7 Fontaines où est servi un pot-au-feu alsacien, accompagné de vins du terroir.

Pour digérer tout ça, les galeries fraîches du Fort de Schoenenbourg nous entraînent dans la triste période des guerres qui ont marqué cette région.

Le trajet retour passe par les villages de potiers, Betschdorf et Soufflenheim, avant de retrouver le gîte où est servi le dîner : une impressionnante bouchée à la Reine.

La soirée permet également de féliciter les lauréats des ateliers du jeudi. S’en suivent quelques interventions improvisées qui font monter l’ambiance...

Samedi, retour dans les Vosges du Nord en passant par le Bitcherland pour rejoindre Saint Louis-lès-Bitche où fut jadis découvert le cristal. Visite du Musée et de sa collection d’objets d’art plus beaux les uns que les autres.

A quelques kilomètres de là, de retour en Alsace, un repas typiquement local nous attend.

La digestion se fait durant la visite de la Brasserie artisanale d’Uberach, puis c’est le moment de retourner à l’hôtel et se préparer pour la soirée de gala finale.

Dans l’intervalle, quelques voitures sont remises sur plateaux en prévision du départ du lendemain ; beaucoup ont de la route à faire.

Pour nous rendre au Royal Palace de Kirrwiller, le transport était prévu en autocars mais une dernière surprise attend nos invités ;

3 autocars anciens pointent le bout de leur nez devant l’hôtel.

Ébahissement général !...

C’est donc dans un vacarme mécanique (pour ceux qui ont pris place dans le Berliet) que nous rejoignons le cabaret alsacien, non sans entamer quelques chansons de colons pour encourager le chauffeur qui manie le fauve à grands tours de bras...

Accueilli par Monsieur Meyer en personne, le club est placé aux premières loges. Ambiance assurée et repas de grande qualité. Le spectacle qui s’en suit nous entraîne dans le monde magique des plus grands Music Hall sans oublier le sacrifice d’un de nos sujets qui sera tronçonné et rafistolé par on ne sait quel coup de baguette, sous le regard hilarant du public...

Une fois tous les morceaux recollés, notre artiste d’un jour nous retrouve sur la piste pour clôturer la soirée.

Un week-end inoubliable dont quelques scènes seront bien sûr détaillées dans les prochains Potins du club !

 

Le club des passionnés de Floride et Caravelle

| Nous contacter | Accueil du site | Plan du site | Rechercher  | Webmaster |
 © Copyright 2005-2014, Site réalisé avec SPIP