Floride Caravelle Club de France

Accueil >>  Support Technique >>  Trucs et astuces

Le bon volant

Il n’est pas facile de trouver le bon volant pour une Floride ou une Caravelle. Autant de modèles de voitures, autant de volants avec en plus, une variante de plusieurs couleurs sur les Floride 1092 (59-62). De plus, la matière semble mal vieillir : fissures, blanchissement, décomposition... et nous voilà à la recherche de la pièce introuvable. Mais quel volant convient à notre auto ?


On en dénombre déjà 3 modèles différents :


• Le volant bicolore (type Ondine) qui convient aux Floride 1092,


• Le volant noir/noir, monté sur les Floride S et les Caravelle 1131 et premières 1133 (1100)


• Le volant ‘‘Sport’’ monté sur les 1100 S (compteur et compte-tours ronds)

Sur les Floride 1092, le volant est toujours de deux couleurs. Le cerceau est noir ; les bras et les poignées sont d’un ton assorti à la carrosserie. Il existe 7 références de teintes : rouge (Trinidad), vert (Bornéo), brun (Bahamas), bleu (Narvik), bleu (Hoggar), rose et jaune. L’enjoliveur central, du même ton que les bras et les poignées, représente la couronne de 3 dauphins. Le pommeau du levier de vitesse et l’allume cigarettes sont identiques, ainsi que les cabochons de feux de stationnement sur les ailes avant (sauf jaune et rose). Les volants jaune/noir sont montés sur les coupés vert Bornéo (cabochons d’aile verts) ; les volants rose/noir sont montés sur les coupés rouge Trinidad et bleu Hoggar (cabochons d’aile rouge et bleu foncé). Moyen mnémotechnique pour s’en souvenir : ils sont assortis aux planches de bord et aux tissus des sièges (il n’existe pas de skaï jaune ni rose).


Sur les modèles 1131 et 1133 type 1100, les bras et les poignées du volant sont noirs comme le cerceau. On distingue toutefois 2 variantes de l’enjoliveur central.

Sur les Floride S (cabriolet convertible 1131), on retrouve la couronne de dauphins, assortie à la carrosserie comme le pommeau du levier de vitesse, l’allume cigarettes et les feux de stationnement.


Les Caravelle (coupés 1131 et 1133 1100 tous modèles) adoptent le losange de la marque.


Avec l’arrivée des compteurs ronds sur les 1100 S, la Caravelle reçoit un nouveau volant à faux trous. Renault en fait d’ailleurs ses couvertures publicitaires du modèle.

Attention aux pièges.

Si le volant 1100 S est spécifique et ‘‘inconfondable’’, on ne peut pas en dire autant pour les volants des types antérieurs. Des vendeurs peu scrupuleux proposent sur leur rayon, des volants quasiment identiques mais qui sont, en réalité, des volants d’Ondine ou de Dauphine Gordini.
Les Ondines et Dauphine export avaient, elles aussi, des volants bicolores et les Dauphine Gordini, des volants noir/noir. Rien de dramatique cependant, s’ils sont vendus à des prix raisonnables ‘‘Dauphine’’ car, si on n’a pas autre chose, on peut s’en contenter ; ils se montent sur Floride ou Caravelle mais l’ergonomie n’est pas la même.


Comment les reconnaître ?


Un volant de Floride / Caravelle est plus ‘‘tulipé’’.................................le volant Ondine / Dauphine est ‘‘plat’’.


Si vous n’avez pas, sous la main, un élément pour faire la comparaison, servez-vous de l’enjoliveur central qui devient alors un excellent témoin. Posé à plat, côté cerceau, le volant Dauphine / Ondine est plus bas que l’enjoliveur ; le volant Floride / Caravelle le dépasse.


A défaut d’un volant d’origine difficile à trouver, on peut continuer à rouler avec un accessoire d’époque... ou un volant de Dauphine.

 

Le club des passionnés de Floride et Caravelle

| Nous contacter | Accueil du site | Plan du site | Rechercher  | Webmaster |
 © Copyright 2005-2014, Site réalisé avec SPIP